Conseils de cyber sécurité face COVID-19

Ces derniers jours, profitant de la peur et du besoin d'informations sur le coronavirus et d'autres issues connexes, des campagnes de masse ont été lancées à travers de programmes malveillants, pour le vol d'informations d'identification (phishing) et infection des logiciels. 

 

Comment éviter telles fraudes? Voici quelques recommandations:

 

1. Banque Online :

  • Protégez vos données personnelles identifiables. N'oubliez pas que Vall Banc ne vous demandera jamais vos mots de passe ou votre code PIN par n'importe quelle voie. .


 
2. Modes de paiement:

  • Si vous effectuez des paiements sur Internet, assurez-vous que l'adresse Web est sécurisée (elle commencera toujours par HTTPS, avec l'icône de sécurité). Entrez uniquement votre code PIN sur les pages Web sécurisées, les distributeurs automatiques ou les  terminaux des commerces.

  • Si la page Web est sécurisée, il vous sera demandé votre CIP (06 + PIN).

 
3. Courrier éléctronique :

  • N'ouvrez pas et ne répondez pas aux e-mails d'expéditeurs inconnus, en raison de leur contenu générique ou parce que vous ne les avez pas demandés. Méfiez-vous particulièrement de ceux qui proviennent d'un domaine qui ressemble au réel ou de services génériques (@ gmail.com, @ outlook.com, etc.).

  • Faites particulièrement attention à ne pas ouvrir les liens ou les pièces jointes inclus dans les e-mails suspects. Veuillez vérifier les adresses des liens avant d'y accéder et méfiez-vous des liens raccourcis (http: //bit.ly / ..., http: //goo.gl / ..., etc.) ou contenu douteux même s'ils proviennent de contacts connus.

  • Notez s'il y a une négligence dans l'écriture et l'orthographe, ou si on est en train d'essayer de vous convaincre avec des messages d'urgence ou de confidentialité.

  • En cas de doute, soyez prudent et contactez l'expéditeur par d'autres moyens (par exemple, téléphoniquement) pour confirmer qu'il est légitime.


 
 4. Réseaux sociaux et applications de messagerie:

  • Soyez également vigilants sur tout ce que vous recevez via les médias sociaux et les applications de messagerie (SMS inclus). Ils peuvent également inclure des liens ou des pièces jointes frauduleuses.


 
5. Dispositifs:

  • Ne téléchargez pas d'applications à partir de sources non officielles et assurez-vous que vous disposez d'un logiciel anti-malware à jour sur votre système.


 
6. Vishing:

  • Enfin et surtout, soyez prudent avec le phishing de voix (vishing), car celui-ci se produit également lors d'appels téléphoniques.