Commentaire sur les marchés 25/05/20: Amélioration des perspectives du secteur touristique

mercats covid

Bonne nouvelle pour le Japon, qui met fin à l'état d’alarme, après sa fin le 14 mai dans toutes les préfectures du pays sauf cinq, y compris Tokyo. Cependant, pour éviter une nouvelle résurgence de la pandémie, le gouvernement demande à ses citoyens de maintenir les nouveaux standards de normalité. Dans le domaine économique, un nouveau plan de relance d'une valeur de 930 milliards de dollars sera approuvé pour aider directement les entreprises. Avec ce deuxième plan de relance (le premier s'élevait à près de 1,1 billion de dollars), les dépenses pour répondre au coronavirus représenteront 40% du PIB du pays.

Et amélioration des perspectives en Allemagne

Du côté macro, en Allemagne, le PIB du 1T20 a été publié, où l’on énumère la contribution des différents composants. Ainsi, la contraction du taux trimestriel annualisé de 2,2% s'explique par la chute de l'investissement, de la consommation privée et des exportations. Ces baisses n'ont pas été compensées par l’apport positif des investissements dans la construction, ni par l'augmentation des dépenses publiques. Les chiffres du deuxième trimestre seront encore plus négatifs que ceux-ci. Quant à l'indice IFO, qui mesure la confiance des employeurs allemands, la lecture de Mai s'établit à 79,5 contre 74,3 en Avril. Le plus positif est de voir comment les expectatives s'améliorent de 69,4 à 80,1. Avant la crise sanitaire, cet indicateur était dans les niveaux de 96.

Est-il temps de miser sur les secteurs Travel&Leisure ?

Ce qui était un souhait de la Commission européenne semble devenir une réalité. Sauver autant que possible la saison estivale. L'Italie a déjà pris des mesures dans ce sens et l'Espagne a annoncé pendant ce week-end qu'elle ouvrirait ses frontières aux touristes à partir du 1er juillet. Ce matin, il a été souligné que les touristes n'auront à subir aucune sorte de quarantaine, tant que les pays appliquent cette même réciprocité. Des nouvelles bien reçues dans tous les secteurs, les chaînes hôtelières telles que NH Hoteles et Melia ont marqué plus de 20% bien avancée la session, tandis qu'Accor l'a fait plus modestement (+ 5%). Les compagnies aériennes ont également été touchés positivement, avec IAG avec plus de 12%, tandis qu'AirFrance KLM a fait 3,5% ou l'allemande Lufthansa s’emportait plus de 5%. Les gestionnaires d'aéroport ont également récupéré avec des augmentations de près de 5% pour l'AENA et de plus de 6% pour les aéroports de Paris ou Fraport AG Frankfurt Airport Services. Airbus ou MTU Aeroengines ont eu un ton très positif grâce à l'augmentation potentielle du transit qui leur a permis d'accumuler des bénéfices supérieurs à 6%.

La question que l'on peut se poser est de savoir s'il est temps de parier sur le secteur Voyage & Loisirs. La paralysie totale du secteur l'a conduit à accumuler de fortes pertes jusqu'à présent cette année et une lente reprise est attendue mais qui sera également très conditionnée par l'évolution du marché du travail, mais aussi par la rationalisation des dépenses des entreprises via la visioconférence, sans oublier la durabilité de l'environnement, un point qui prend de plus en plus d'importance pour les investisseurs lors de la constitution du portefeuille. Il s'agit d'un secteur susceptible de connaître un net rebond, un secteur éminemment cyclique, adapté aux investisseurs courageux.

Nous avons plusieurs alternatives telles que les ETF que nous détaillons ci-dessous :

US Global Jets (ticker JETS, ISIN US26922A8421), nous donne une exposition aux compagnies aériennes internationales mais aussi à tous les secteurs liés au transport aérien, en passant par les marchandises, les gestionnaires d'aéroport, les fabricants de composants ...

iShares Stoxx Europe 600 Travel & Leisure (ticker SXTPEX.DE, ISIN DE000A0H08S0), investit dans des entreprises liées aux voyages et aux loisirs, que nous trouvons des hôtels, aux bookmakers, en passant par les compagnies aériennes ou les entreprises de restauration.

N'oubliez pas qu'aujourd'hui la référence américaine est nulle à cause des vacances du Memorial Day.