Est-ce que la taxe Tobin nous affecte ?

Taxa tobin vall banc tax tips

Investisseurs du monde, personnes passionnées par le monde fascinant des finances, cet article vous intéressera.

Beaucoup d’entre vous ont entendu parler de la taxe Tobin, instaurée dans certains pays depuis des années, mais qui n’existe pas dans d’autres. Certains d’entre vous savent de quoi il s’agit et quelles opérations elle taxe. Toutefois, voici un rappel et une explication de pourquoi c’est une question d’actualité en ce moment.

Le 16 janvier, la taxe sur les transactions financières, connue partout dans le monde sous le nom de taxe Tobin, est entrée en vigueur en Espagne. Cette taxe, de nature indirecte, touche toute personne qui achète des titres espagnols, quelle que soit sa résidence fiscale. Cette dernière phrase est très pertinente aux fins de l’application de la taxe, puisqu’elle sera appliquée quel que soit l’endroit où réside l’investisseur qui effectue l’achat, si les titres qu’il achète sont taxés.

Mais quels sont ces titres ? Le trésor public espagnol publiera, chaque mois de décembre, la liste des entreprises espagnoles sur lesquelles sera appliquée la taxe. Cette liste sera composée d’entreprises qui, à compter du 1er décembre de l’année précédente, ont une capitalisation boursière de plus de 1 000 millions d’euros. En d’autres termes, en 2021, toutes les opérations d’achat de titres d’entreprises espagnoles qui avaient une capitalisation boursière de plus de 1 000 millions d’euros, au 1er décembre 2020, seront taxées.

Le taux d’imposition applicable est de 0,2 % sur le montant effectif de l’achat, indépendamment des dépenses et/ou des coûts connexes. Cependant, les investisseurs qui effectuent des opérations de spéculation intrajournalière seront imposés sur le montant net, régularisé à la fin de chaque journée.

Et maintenant que nous savons en quoi consiste la fameuse taxe Tobin, nous pouvons dire qu’elle a des effets à l’échelle mondiale, expliqués comme une application généralisée de la taxe, à condition que l’actif acheté soit inclus dans la liste des entreprises espagnoles concernées. La provenance de l’investisseur, e, l’emplacement de la banque qui exécute l’ordre ou l’intermédiaire financier sont donc indifférents ; dès que des titres espagnols sont achetés, l’exécutant de l’achat et de la vente devra appliquer 0,20 % en tant que taxe Tobin, au montant de l’achat. 

Cette taxe, comme tous les autres impôts, réduit le rendement net des investissements, effet principal de cette fameuse taxe. Désormais, en faisant des investissements dans des entreprises taxées, il sera plus difficile d’atteindre les objectifs de rentabilité établis par les investisseurs.

C’est pourquoi il est temps d’ouvrir de nouveaux horizons et d’aller plus loin au moment de construire des portefeuilles d’investissement dans un environnement économique, fiscal et financier qui optimise la rentabilité cible fixée. Il existe des marchés dans le monde où la taxe Tobin ou une taxe analogue, qui pénalisent les investissements, à l’exception des fluctuations naturelles du marché, ne sont pas applicables.

Enfin, en analysant l’envers du décor, on pourrait dire que la taxe Tobin représente un désavantage compétitif de l’Espagne par rapport à d’autres pays dans lesquels cette taxe n’est pas applicable. Nous devrons voir comment les investisseurs internationaux réagissent à cette taxe et s’il y a une réduction des investissements dans des titres espagnols, car actuellement, dans le monde globalisé dans lequel nous vivons, les investisseurs ont accès à tous les marchés financiers du monde.

Categories
Recent posts
Nouvelles connexes