Vall Banc porte à 3.000 € le don pour l’action #KmsContraElCàncer d’Assandca

Assandca KMScontra el cancer solidaritat vall Banc RSC

L'Association andorrane contre le cancer (ASSANDCA) a finalement reçu trois mille euros pour le défi numérique # KmsContraElCàncer. Un montant supérieur au montant initialement prévu de mille six cent cinquante-cinq euros pour les 331 participants.

Andorre-la-Vieille, 22 mai - Le président de l'Association andorrane contre le cancer (ASSANDCA), Josep Saravia, a reçu un chèque de 3.000 euros de Vall Banc. Le sponsor officiel du challenge numérique de cette année, avait promis de donner cinq euros pour chaque participant mais finalement et pour collaborer dans la situation actuelle aggravée par la pandémie, il a décidé d'augmenter sa contribution et a pris en charge, en plus, les dépenses adjacentes au défi. La contribution totale de l'institution financière à l'action de diffusion et de sensibilisation de l'association s'élève à environ 7.000 euros.

Ce défi ludique et sportif, ouvert à tout le monde et adapté à la situation actuelle, a mobilisé une importante partie de la population, dépassant 330 participants et 2.900 kilomètres.

Vall Banc, collaborateur d'Assandca pour le programme d'activités que l'association organise au cours de l'année, a fait preuve d'une grande générosité avec une contribution extraordinaire et couvrant toutes les dépenses liées à l'événement. Comme Le président de l'association, Josep Saravia, a souligné : « c'est une contribution que nous n'avions pas prévue dans notre compte d'exploitation et qui est très bienvenue, d'autant plus que la situation des malades s'est aggravée avec le Covid-19. Cet argent nous aidera à renforcer nos actions et le soutient des souffrants de façon plus immédiate. »

De son côté, Gérard Albà, directeur commercial du groupe financier, a rappelé que "le soutien apporté à l'association se poursuivra à l'avenir car nous voulons continuer à donner des moyens pour avancer dans cette course contre le cancer"

Les deux organisations sont très satisfaites de l’impact du défi de cette année et travaillent déjà à l’organisation de futurs événements pour continuer à sensibiliser et à rejoindre le combat.